La Grande Tribune en 2021

Retour sur la dernière édition

Retour sur l'édition précédente

Un thème : la résilience

La résilience, un sujet amenant à la réflexion dans les domaines économiques, environnementaux et sociétaux afin de se préparer aux enjeux de demain. 

0
Tables rondes
0
Invités
0
Personnes
+ 0
Viewers

Les invités

Ils étaient là

Président de l'Institut de l'Engagement
Directeur général de l'AP-HP

Martin Hirsch

Directeur de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch est un haut fonctionnaire. Diplômé de l’ENA, titulaire d’un DEA de neurobiologie et alumni de l’Ecole normale supérieure, il est d’abord conseiller juridique à la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), dès 1990. Puis il devient auditeur au Conseil d’Etat, étape de sa vie au cours de laquelle il enseigne à l’IEP de Paris et à l’ENA. Il est ensuite promu Conseiller juridique au ministère de la Santé, avant d’obtenir le poste de maître des requêtes au Conseil d’Etat et celui de secrétaire général adjoint du Conseil d’Etat. Mais sa carrière ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’il est nommé directeur de la pharmacie centrale de l’APHP. Fort de son expérience il devient directeur de cabinet du ministère de la santé, puis directeur de l’AFFSA et du CNLE avant d’être choisi par le gouvernement pour être Haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse, où il deviendra l’un des principaux protagonistes de la mise en place du RSA. Jusqu’en 2007, il est président d’Emmaüs. Enfin, cet acteur de la santé publique et des politiques sociales atteint la direction de l’APHP en 2013

PDG de Danone

Emmanuel Faber

Diplômé d’HEC Paris en 1986, Emmanuel Fabre débute sa carrière en travaillant dans diverses entreprises : Bain & Company, Barings ou encore Legris Industries où il devient directeur administratif et financier puis directeur général. En 1997 il intègre l’entreprise Danone, entreprise dans laquelle il évolue jusqu’à sa démission en 2021.

Il grimpe les échelons rapidement, commençant en tant que « directeur finances, stratégie et systèmes d’information », puis « directeur financier et membre du comité exécutif » pour enfin être nommé vice-président de la zone Asie-Pacifique en 2005. Il est à la tête de nombreux projets, étant d’une part à l’initiative du projet de coentreprise en social business Grameen Danone Foods au Bangladesh et d’autre part supervisant la création de Danone Communities, la première SICAV structure porteuse de social business en France. Son ascension se poursuit en 2014, année durant laquelle il devient directeur général de Danone. L’échelon final sera franchi en 2017, lorsqu’il devient Président du Conseil d’Administration de Danone. De par ce fait, il devient Président-directeur général de Danone.

Directeur Général de La Croix-Rouge

Jean-Christophe Combe

Jean-Christophe Combe est le directeur général de la Croix-Rouge française depuis 2017, association qu’il a intégré en 2011 comme directeur de cabinet du Président. Ancien élève de SciencesPo Paris, il a à cœur la chose publique et politique et c’est ce qu’il fait en rénovant le modèle de la Croix-Rouge française. Il participe à la création de 21, un accélérateur d’innovation sociale. Face aux crises multiples, à la fois climatique, sanitaire et surtout

sociale, la Croix-Rouge est en première ligne. Ce qui lui permet de tenir et de répondre aux besoins : l’engagement de ses 80 millions de membres volontaires à travers le monde.

Entrepreneur et philanthrope

Alexandre Mars

Alexandre Mars est un entrepreneur et un philanthrope. À 17 ans, il monte sa première entreprise alors qu’il est encore au lycée. Entrepreneur dans l’âme, il mène ensuite à bien différents projets dans le domaine du web. Il cherche aussi à promouvoir le partage et le don en tant que philanthrope. En 2014, il crée la fondation à but non lucratif Epic, qui sélectionne et soutient financièrement des organisations qui luttent contre les inégalités touchant l’enfance et les jeunes adultes dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la protection et de l’insertion sociale et professionnelle. Son témoignage sera on ne peut plus enrichissant.

Ancien président de l'assemblée nationale

Bernard Accoyer

Homme d’État français, Bernard Accoyer est président de l’Assemblée nationale de 2007 à 2012. Maire d’Annecy-le-Vieux durant près de trente ans, il est également conseiller général de la Haute-Savoie entre 1992 et 1998. Par ailleurs, il entre à l’Assemblée nationale en 1993 et y restera jusqu’en 2017. Début 2021, il cofonde l’association de défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat (PNC France) et en est le président. Cette association est composée de femmes et d’hommes d’origines très diverses qui se mobilisent pour faire comprendre les réalités que sous-tendent les questions écologiques et ainsi contribuer à éclairer les élus.

Group Chief Strategy & Innovation Officer chez Engie

Anne-Laure de Chammard

Anne-Laure de Chammard est Directrice de la Stratégie, de la Recherche et de l’Innovation du Groupe ENGIE. ENGIE est un groupe mondial de référence dans les énergies bas carbone et les solutions énergétiques pour répondre à l’urgence climatique. Elle débute sa carrière aux États-Unis dans le conseil en stratégie au sein du Boston Consulting Group. Elle rejoint le Ministère français du Développement Durable et de l’Énergie en 2010, où elle dirige plusieurs grands projets d’infrastructures en partenariat public-privé. Elle intègre ensuite le groupe Bureau Veritas en 2014 en tant que Directrice Régionale, avant de prendre la direction générale de Bureau Veritas Construction en 2016. Elle rejoint Engie en 2019 en tant que Directrice de la Stratégie, et dirige également depuis 2021 la Recherche et l’Innovation du Groupe. Ingénieure du Corps des Ponts, Anne-Laure de Chammard est diplômée de l’Ecole Polytechnique, de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, et titulaire d’un Master en Administration Publique de l’Université de Harvard. Anne-Laure de Chammard est également administratrice de plusieurs sociétés, et a été nommée Young Global Leader du World Economic Forum en 2021.

Président et fondateur des Déterminés

Moussa Camara

Ayant créé son entreprise à l’âge de 21 ans, Moussa Camara s’est rendu compte qu’il pâtissait de n’avoir ni les codes, ni le réseau adéquat. Constatant également que ce manque concernait plus largement les entrepreneurs des quartiers classés prioritaires, il s’est engagé associativement afin de partager son expérience. En effet, dans ces quartiers, si le taux de survie d’une entreprise à trois ans est le même, il y a notablement moins d’entreprises créées.C’est pour lutter contre cela qu’il a fondé en 2015 l’association Les Déterminés, ayant pour ambition de donner une chance à tous de vivre son rêve entrepreneurial, sans barrière ni limite.Pour cela, il a mis en place un programme d’accompagnement complet et gratuit, avec des outils et conseils ainsi que des ateliers de mise en pratique à chaque futur entrepreneur qui souhaite réussir. Et le résultat est au rendez-vous, au total, 179 entreprises ont été créées, 80% existent toujours et 40% emploient entre deux et dix salariés.Moussa Camara ne compte pas s’arrêter là, d’ici 2024, le but de l’association et de couvrir les 25 plus grandes villes de France en ayant accompagné 1.000 personnes, avec une équipe d’encadrants doublée pour l’occasion.

Climatologue

Valérie Masson Delmotte

Ingénieure paléoclimatologue et directrice de recherche au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (rattaché au CEA et au CNRS), Valérie Masson-Delmotte est en « première ligne » s’agissant de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle est d’ailleurs la co-présidente du groupe de travail n°1 du GIEC et est membre du Haut Conseil pour le climat. Malgré l’ampleur du défi, elle affirme sa confiance en la jeune génération à travers son attachement au partage des connaissances scientifiques avec le jeune et le grand public. Elle est en ce sens l’auteure de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique. Lorsqu’on l’interroge sur ce qu’elle espère de la décennie à venir, c’est avec résilience que cette dernière répond « du courage, de l’action et de la solidarité. »

Directrice Développement Environnement LVMH

Hélène Valade

Diplômée en 1991 de SciencesPo Paris, Hélène Valade s’engage très tôt à des postes liés au développement durable. En 2005, elle devient directrice du développement durable et de la prospective et présidente du Collège des directeurs du développement durable à la Lyonnaise des Eaux, au sein du groupe Suez. Elle quitte ce poste en 2014 pour devenir directrice du développement durable de Suez Environnement. En 2020, elle rejoint le groupe LVMH en tant que directrice développement environnement du groupe, succédant à Sylvie Bénard qui avait créée ce département en 1992.

Professeur d'économie

Xavier Jaravel

Xavier Jaravel est professeur d’économie à la London School of Economics and Political Science où il est affilié à l’Institute for Fiscal Studies (IFS), au Center for Economic Policy Research (CEPR) et au centre de recherche sur l’économie de l’innovation au Collège de France.Titulaire d’un doctorat de l’Université de Harvard et diplômé de Sciences Po, ses recherches portent principalement sur la croissance inclusive, l’innovation, le commerce international et les inégalités. Ses travaux sont publiés dans diverses revues, dont l’American Economic Review et le Quarterly Journal of Economics. Spécialiste de l’innovation et des inégalités, Xavier Jaravel utilise l’économie pour proposer des solutions à de grand thèmes de société comme il l’évoque dans une interview donnée dans le monde : « l’économie est un outil formidable pour s’attaquer aux grands sujets de société : mondialisation, innovation, inégalités. Elle permet de poser des diagnostics, de comprendre les tendances de long terme, mais aussi d’étudier des solutions concrètes pour voir ce qui peut marcher dans des contextes précis. »En 2019, il reçoit le Philip Leverhulme Prize in Economics. En 2021, Xavier Jaravel est désigné lauréat du Prix 2021 du meilleur jeune économiste, remis par Le Monde et le Cercle des économistes.

Économiste

Emmanuel Combe

Pour finir, Emmanuel Combe répondra présent pour parler de résilience économique !

Passé par l’Ecole Normale Supérieure LSH, l’Institut d’études politiques de Paris ou encore l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’économiste Emmanuel Combe ressort de ce parcours avec l’agrégation du supérieur de droit et de sciences économiques. Il devient ainsi professeur à l’ESCP Europe de 1998 à 2017 avant de changer pour la Skema Business School.

Mais l’enseignement est loin d’être le seul terrain conquis par notre invité. Spécialiste des questions de concurrence, il est également vice-président de l’Autorité de la concurrence depuis 2012.

Enfin, il s’exprime régulièrement dans les médias et publie des travaux académiques grâce à son statut de chroniqueur à L’Opinion et aux Echos. Au-delà de son parcours universitaire et professionnel, Emmanuel Combe se distingue également de par ses engagements politiques. Se présentant comme un économiste social-libéral, Emmanuel Combe prend part à la campagne pour l’élection de Nicolas Sarkozy en travaillant sur le programme économique du candidat. Il rejoint ensuite le mouvement « En marche » et participe au groupe de travail « concurrence et numérique », dans le cadre de la campagne présidentielle du candidat Emmanuel Macron. Il viendra enfin s’opposer ouvertement au programme économique du FN, en publiant deux notes pour le think tank Génération libre (« La grande illusion : le programme du FN sur le pouvoir d’achat » et « L’imposture du protectionnisme intelligent »).

Directrice Générale de HEIP

Laëtitia Hélouet

Présidente du Club 21e Siècle fraîchement nommée directrice de l’école des Hautes études

internationales et politiques, Laetitia Helouet est également présidente du Club 21ème Siècle, une association promouvant la diversité et l’égalité des chances, et membre du conseil d’orientation du Palais de la porte dorée. Diplômée de Sciences Po Rennes et de l’Institut national des études territoriales (INET), Lætitia Hélouet commence sa carrière au

ministère de l’Economie et des Finances. Elle assume ensuite durant près de dix ans des fonctions de direction générale dans le secteur social en Seine-Saint-Denis. En 2016, elle rejoint la Cour des comptes tout en exerçant les fonctions de rapporteure aux comités d’éthique des Jeux Olympiques de Paris 2024. Grâce au Club du XXIe Siècle, Lætitia Hélouet accompagne des femmes issues de la diversité « non pas en les réduisant à cette identité, mais en assumant de prendre en charge cette question pour leur permettre de la dépasser». A travers le mentorat, c’est l’émancipation et la révélation du potentiel qu’elle souhaite promouvoir.

Docteur en sciences pol.

Julien Meimon

Docteur et enseignant en science politique, diplomate spécialiste des politiques d’aide au développement, Julien Meimon est le fondateur et président d’honneur de l’association « Le Chaînon Manquant ». Auteur de « Déclics solidaires » publié en 2018, Julien Meimon y expose les bienfaits d’une économie collaborative et alternative reposant sur la mise en commun directe de ressources et de l’usage plutôt que la propriété. En 2016, il crée et développe l’application Linkee. En permettant de récupérer chaque jour les invendus en faveur des plus démunis, Julien Meimon , ainsi que 2500 bénévoles et 200 partenaires, font de la lutte contre le gaspillage alimentaire une solution anti-précarité.

Athlète paralympique, Chroniqueur TV/radio et mannequin

Théo Curin

Amputé des quatre membres suite à une méningite foudroyante contractée à l’âge de six ans, il surmonte son handicap avec la pratique de la natation à haut niveau.Sa carrière sportive internationale commence en 2015 où il participe aux championnats du monde de natation handisport à Glasgow au Royaume-Uni. Mais c’est lors des championnats d’Europe de natation handisport de Funchal (Portugal) qu’il s’illustre avec son premier podium international. Il participe pour la première fois aux Jeux paralympiques lors de l’édition 2016 de Rio de Janeiro alors qu’il n’a que 16 ans. Théo obtient le titre de double Vice-Champion du Monde en 2017 et remporte la médaille de bronze au 200m nage libre lors des derniers Championnats du Monde à Londres en septembre 2019. En septembre dernier, il est devenu le premier athlète quadri-amputé à terminer un half Ironman aux Sables d’Olonne, exploit réalisé en 6h53. Il vient de se lancer un nouveau défi hors-normes, la traversée du lac Titicaca dans des conditions extrêmes. Il réalisera cet incroyable défi en novembre 2021 avec Malia Metella vice-championne olympique et l’éco-aventurier Matthieu Witvoet, après 14 mois de préparation. Parallèlement à son parcours d’athlète de haut niveau, Théo est conférencier, chroniqueur TV/Radio et mannequin (égérie pour Biotherm).

Journaliste, vidéaste

Hugo Travers

Hugo Travers, plus connu sous le nom Hugo Décrypte est un vidéaste et journaliste de 24 ans qui s’est fait connaître avec ses vidéos d’actus du jour et ses reportages sur Youtube. Sa première chaîne compte à ce jour 1,2 millions d’abonnés. Passionné de journalisme depuis son enfance, il lance Radio Londres, un site internet d’actualités, alors qu’il est encore au lycée. Il entre ensuite à Sciences Po Paris et lance son média « Hugo Décrypte » en 2015. Ce média a pour ambition de rendre accessible aux jeunes l’actualité via différents formats courts sur YouTube et Instagram. Il multiplie ensuite les formats, réalisant des interviews de candidats pendant la campagne présidentielle française en 2017 mais aussi plusieurs reportages en Amazonie ou sur la campagne présidentielle américaine en 2020.